Cameroun: Atrocités de Kumba – Les jeunes musulmans condamnent


L’association a donné sa position sur la tragédie le week-end dernier à Douala.

« Barbarie ». Voilà le qualificatif qu’utilise l’Alliance nationale des jeunes musulmans du Cameroun (Anjmc) pour parler des atrocités perpétrées contre des élèves à Kumba samedi, 24 octbore dernier. Les membres du bureau national et du Littoral ont été conviés à une réunion extraordinaire le week-end dernier à Douala, afin de prendre position sur cette macabre actualité. « La vie est sacrée et nul n’a le droit de porter atteinte à la vie humaine », peut-on lire dans un communiqué de l’Anjmc rendu public à l’issue de la réunion.

Aussi, l’association « condamne avec la dernière énergie ces actes d’un autre âge et inhumains », et espère qu’au terme des enquêtes, que les auteurs de ces atrocités seront « sévèrement » punis. Par ailleurs, l’Anjmc exhorte les séparatistes « à déposer les armes et à permettre aux enfants de retourner sereinement à l’école, car l’éducation est un droit fondamental et inaliénable ».

Aux familles endeuillées, l’association a adressé ses sincères condoléances, puis formulé ses vœux de prompt rétablissement aux blessés, tout en marquant son soutien à la famille éducative. Sur un autre plan, les jeunes musulmans adressent encouragements et soutien aux forces de défense et de sécurité, et appellent leurs coreligionnaires à multiplier les prières afin qu’Allah « protège davantage notre pays et la nation camerounaise dans son ensemble ».



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire