Algérie: Une carte numérique pour les agriculteurs en 2021


Tissemsilt — Les agriculteurs adhérents aux chambres d’agriculture des wilayas du pays bénéficieront, l’année prochaine, d’une carte numérique, a annoncé, jeudi à Tissemsilt, le secrétaire général de la Chambre nationale de l’agriculture, Kouider Mouloua.

M. Mouloua a indiqué à l’APS en marge d’une rencontre de sensibilisation sur l’importance de l’irrigation d’appoint et de l’utilisation d’engrais dans la production des céréales, qu’il y aura « un transfert de la carte magnétique à la carte numérique pour les fellahs adhérents aux chambres d’agriculture dans toutes les wilayas du pays en 2021 ».

De son côté, le Directeur général de l’Institut national des sols, de l’irrigation et du drainage, Nekri Cherif, a indiqué à l’APS en marge de cette rencontre, que lors de la saison agricole précédente (2019-2020), l’irrigation d’appoint a été utilisée dans plus de 150.000 hectares de terres réservés à la céréaliculture dans les régions nord du pays, faisant remarquer que la moyenne du rendement à l’hectare varie entre 35 à 45 quintaux.

Le même responsable a fait savoir que l’Institut n’est pas satisfait de ce rendement, sachant que des agriculteurs dans le nord du pays ont réalisé 70 quintaux à l’hectare, car ils ont respecté le parcours technique, ainsi que la fertilisation des terres au moment opportun et en quantités adéquates durant les étapes de la croissance de l’épi de blé.

D’autre part, M. Nekri a souligné que la feuille de route mise en place par l’Institut et le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, table sur l’irrigation d’appoint pour 500.000 hectares de terres consacrées à la céréaliculture au Nord du pays et l’irrigation complète au Sud du pays à l’horizon 2024.

Cette rencontre a été organisée par la Chambre nationale d’agriculture en collaboration avec l’Institut national des sols, de l’irrigation et du drainage, ainsi que le conseil national interprofessionnel de céréaliculture et la direction des services agricoles de la wilaya de Tissemsilt.

Etaient présent à la rencontre, des producteurs de céréales et des représentants de plusieurs associations professionnelles ayant une relation avec la céréaliculture et des acteurs du secteur agricole de la wilaya.

Durant la rencontre, des explications ont été données par des responsables des instances sus-citées sur l’importance de l’utilisation de l’irrigation d’appoint pour l’amélioration du rendement de la céréaliculture. L’accent a été mis sur la nécessité de respecter l’itinéraire technique et les modes d’utilisation des engrais adéquats pour réaliser un bon rendement.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire