Bloqué à l’aéroport, Abé Sylla se confie : « On a saisi mes documents de voyage… » | Africa Guinee


CONAKRY-Candidat « malheureux » à l’élection présidentielle du 18 octobre, l’opposant Ibrahima Abé Sylla a été empêché de voyager ce jeudi 5 novembre 2020. Il a été bloqué à l’aéroport international Conakry Gbessia, ses documents de voyages ont été confisqués par la police des frontières aériennes.

L’incident est survenu aujourd’hui dans la soirée alors que l’arrêt de la Cour Constitutionnelle par rapport l’élection controversé du 18 octobre est attendu ce week-end.

Joint par Africaguinee.com quelques minutes après l’incident, le leader de la nouvelle génération pour la République (NGR) a confirmé la nouvelle, indiquant qu’il devait voyager à Paris. Il dénonce un « harcèlement de la part du Gouvernement ».

« Ils ont pris mon passeport, alors que mon assistant était en train de faire les formalités« , a confié l’opposant à Africaguinee.com.

« Je devais aller à Paris pour une semaine et revenir rapidement« , a-t-il précisé. A la question de savoir le motif de la confiscation de ses documents de voyage, l’opposant indique qu’il ignore, décrivant la Guinée comme une république bananière où on piétine les lois.  

« La Guinée est devenue une République bananière où on fait des choses illégales, sans respecter les droits de l’homme. Rien absolument« , dit-il, martelant qu’il est victime d’un harcèlement.

« C’est du harcèlement pur et simple de la part du gouvernement« , a-t-il déploré.  Un de ses proches nous a confié que c’est le commissaire spécial de l’aéroport qui a confisqué les documents de voyage de M. Sylla avant de disparaître.

Faut-il rappeler que le leader de la NGR qui conteste les résultats de la présidentielle, a introduit un recours à la Cour Constitutionnelle. Tout comme Dr Ousmane Kaba, Dr Makalé Traoré, il demanderait l’annulation du scrutin et ordonner la reprise de l’élection. Le verdict est attendu ce samedi 07 novembre.

Son interdiction de voyager rappelle un cas similaire survenu à la mi-octobre. Il concerne l’ancien premier ministre Sidya Touré, qui lui aussi, a été bloqué à l’aéroport, il y a environ deux semaines, ses documents de voyages confisqués.

Affaire à suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire