Algérie: Sonatrach – Hakkar inspecte les travaux de réparation des effets de la fuite survenue au niveau de l’oléoduc OK1 à El Oued


Alger — Le président directeur général (PDG) de la Sonatrach, Toufik Hakkar, a effectué mercredi une visite d’inspection dans la région d’El Baaj (El Oued) où il s’est enquis de l’avancement des travaux de réparation des effets de la fuite survenue, septembre dernier, au niveau de l’oléoduc OK1 et ce, tout au long de Oued Yettel, a indiqué jeudi un communiqué du Groupe.

Lors de la visite sur le terrain du site de l’accident (160 km du nord-ouest d’El Oued), un bilan des travaux réalisés a été présenté aux cadres de la wilaya d’El Oued, en l’occurence le Secrétaire général de la wilaya, le wali délégué de la circonscription administrative d’El M’Ghair et les directeurs des secteurs de l’agriculture, des ressources en eau, de l’environnement et de l’énergie, souligne le communiqué.

Le bilan a mis en avant les efforts consentis par le groupe Sonatrach, notamment pour assurer la couverture de plus de 650 hectares, ayant permis le repérage de 27 points de détection de fuite dont 25 ont été traités jusqu’à présent.

Selon le communiqué, la Sonatrach a mobilisé pour ces travaux d’importants moyens et ressources y compris un hélicoptère et un drone, outre des équipements, des camions et plus de 150 ouvriers et techniciens, toutes spécialités confondues.

A cette occasion, M. Hakkar a indiqué que ces opérations «se poursuivront jusqu’au traitement définitif voire l’assainissement complet des effets de cette fuite».

Par ailleurs et dans le cadre de sa politique en tant que société citoyenne, la Sonatrach s’est lancée dans le forage de 10 puits au profit des agriculteurs de la région, tout en les dotant de pompes fonctionnant à l’énergie solaire, précise le communiqué.

Accompagné d’une délégation, le P-dg a inspecté, au terme de sa visite dans la wilaya, une école primaire équipée récemment de chauffe-eaux fonctionnant à l’énergie solaire et de matériel informatiques destiné aux élèves de cette école.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire