Après Malabo, la quarantaine de 72 heures – IWACU


Le président de la République Evariste Ndayishimiye et son épouse Angeline Ndayubahe, vont dans une quarantaine de 72 heures. Une décision prise ce 7 novembre lors de leur retour d’une visite d’Etat de cinq jours en Guinée équatoriale.

« Nous venons d’un pays où le coronavirus existe encore, on ne sait jamais, on s’est protégé quand nous étions là, même aujourd’hui, on continue à se protéger. Mais on ne sait jamais parce que vous savez que le virus passe par l’air », a déclaré le président de la République, Evariste Ndayishimiye, ce samedi 7 novembre, lors de son retour avec son épouse, dans une visite d’Etat effectuée en Guinée équatoriale.

Il a indiqué que cette décision de se mettre en quarantaine s’inscrit dans le cadre de la continuité de la campagne lancée contre la covid-19, ‘’je guéris et je ne contamine pas les autres”. « Si jamais on a été contaminé, il faut éviter de contaminer les autres. Et maintenant, nous allons être testés par des médecins spécialisés pour voir réellement si nous sommes sains ».

Le président de la République a profité de l’occasion pour interpeller tous les voyageurs, en particulier ceux qui sont en provenance des pays où la pandémie existe encore, à respecter les mesures de prévention contre le coronavirus. Un appel lancé à la veille de la réouverture de l’aéroport international Melchior Ndadaye.

Le couple présidentiel s’était envolé pour la Guinée équatoriale ce lundi 2 novembre dernier. Il était accompagné par le ministre de la Défense nationale, celui de la Santé publique, le ministre en charge des Affaires étrangères, celui de l’Agriculture et de l’Elevage et la ministre du Commerce.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire