Afrique: Festival Bilili BD – La 5ème édition prévue du 1er au 5 décembre


Depuis 2016, à l’orée de la fin de l’année, le festival de bande dessinée « Bilili BD » annonce ses couleurs. Placée sous le thème « Le monde de demain : hyper connecté ou hyper isolé », sa 5e édition explorera particulièrement le monde post-Covid-19, un monde de fractures diverses caractérisé par la distanciation, les gestes barrières et la communication virtuelle amplifiée.

A chaque début du mois de décembre, le festival Bilili BD emmène le public brazzavillois, fan de cet univers, à la rencontre et la célébration des auteurs de bande-dessinée. La crise sanitaire liée au coronavirus rend particulièrement complexe la tenue physique du festival Bilili BD cette année. « En cette période de crise sanitaire liée à la Covid-19, il est difficile de continuer à exister dans le milieu culturel. C’est la raison pour laquelle cette édition se fera principalement en ligne, mais aussi de façon physiquement restreinte chez notre partenaire de toujours, l’Institut français du Congo, si d’ici à décembre, toutes les conditions sont réunies pour sa tenue physique », a déclaré Elyon’s, fondatrice du festival.

Centrée sur le monde de demain avec tous les effets engendrés par la pandémie de coronavirus, la cinquième édition du Bilili BD festival est un appel à la résilience et la résistance à la création malgré le règne de cet ennemi invisible mais redoutable. Et malgré les frontières fermées dans plusieurs pays, le confinement, le couvre-feu et autres obstacles à un retour normal à la vie sociale, le festival a annoncé la participation des invités issus de plusieurs pays tels : le Congo-Brazzaville, la République démocratique du Congo, le Cameroun, le Niger, la Côte d’Ivoire, la République centrafricaine, la France, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Belgique et le Canada. A en croire Elyon’s, « ces invités ne pourront pas être là physiquement pour la plupart, mais ils seront là en ligne pour des masterclass, conférences, rencontres-débats, jury de concours BD et cosplay… ».

A ce propos, elle appelle chaque participant physique au festival a plus de responsabilité que les années précédentes, en ce qui concerne le couvre-feu, respect des mesures barrières, port du masque et l’utilisation fréquente du gel hydro-alcoolique pour s’assurer de toute prévention au virus. « Nous réfléchissons plus que jamais à un système garantissant votre sécurité sanitaire, mais sans votre propre hygiène et discipline personnelle, il sera difficile d’y arriver », a souligné la promotrice du festival.

Des concours pour agrémenter le festival

Dans le cadre de la 5e édition de Bilili BD Festival, deux concours ont été mis en place, à savoir le concours de bande dessinée et cosplay. Ils visent à encourager, révéler et récompenser les talents bruts, amateurs, semi-pro ou professionnels aux métiers exigeants et très codifiés de ces deux disciplines artistiques.

Les concours de BD et cosplay sont réduits à deux catégories : ado pour les 10 à 16 ans et adultes, pour les 17 ans et plus. La participation, en solo ou en groupe, est gratuite et chaque proposition soumise, au plus tard le 20 novembre, doit faire preuve d’originalité et de créativité. Les premiers de chaque catégorie pourront, en plus de nombreux lots, repartir avec une petite enveloppe.

A cause de la pandémie qui frappe le monde entier, les mesures sanitaires de plus en plus contraignantes et toute la bonne volonté des organisateurs de ce festival, le concours de jeux vidéo est reporté à l’édition prochaine, en 2021.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire