Algérie: Chlef – Une procédure pour le classement de sept sites et monuments archéologiques


Chlef — Une procédure de classement de sept sites et monuments archéologiques de la wilaya de Chlef au patrimoine national a été engagée par la direction locale de la culture en vue de leur valorisation et préservation, a-t-on appris mardi auprès de cette institution.

Le chef du service patrimoine de cette la direction de wilaya de la culture, Mohamed Guendouzi, a indiqué à l’APS que dans le cadre de la préservation et de la valorisation des sites archéologiques de Chlef, son service a entamé une procédure pour le classement au patrimoine national de sept sites et monuments archéologiques inscrits sur la liste d’inventaires supplémentaire du patrimoine culturel de la wilaya lesquels ont déjà bénéficié d’un classement à l’échelle de wilaya.

Selon M. Guendouzi, une démarche de collecte et d’enrichissement des données scientifiques et références concernant ces sept sites et monuments archéologiques a été lancée en coordination avec des enseignants et chercheurs universitaires en archéologie, ainsi que d’autres acteurs de la société civile spécialisés dans les domaines de la culture et de l’Histoire.

La détermination de la propriété légale de ces sites a été également entamée, en collaboration avec la direction des domaines, et les assemblées populaires communales concernées, a-t-il expliqué, signalant que les dossiers inhérents à ces sites « seront bientôt finalisés, pour être déposés au ministère de tutelle et présentés à la commission nationale des biens culturels ».

La wilaya de Chlef compte, actuellement, plusieurs monuments et sites historiques classés au patrimoine national. Il s’agit de la « Kalaa des Ouled Abdallah » à Taouegrite (nord-ouest), la « vieille Casbah », la « Mosquée Sidi Maiza » et le site archéologique d' »El-Azme » de Ténés, « Dar El Baroud », « la muraille de Chlef » et la « mosaïque de l’église Saint Réparatus » (Chlef), considérée comme la plus vieille église d’Afrique du Nord.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire