Après la rencontre avec Kabila,  la CENCO promet « de continuer à accompagner les institutions pour la consolidation de la démocratie » 


La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a été reçue par Joseph Kabila ce mercredi à Kinshasa. Les évêques ont partagé avec lui leur position par rapport rapport à cette situation.

« Compte tenu des enjeux de la situation sociopolitique actuelle caractérisée par le blocage au niveau de la coalition au pouvoir plusieurs fois dénoncé par nos pères évêques, après avoir dit ce qu’ils pensent de cette situation au président de la République à travers un memo, la présidence de la CENCO a trouvé utile dans le cadre de la mission prophétique de la CENCO, d’échanger aussi avec le président honoraire et lui dire ce qu’elle pense, les conseils et pour l’écouter afin de continuer à réfléchir », a expliqué abbé Donatien N’shole, secrétaire général de la CENCO.

Et d’ajouter: 

« La CENCO a toujours promis d’accompagner les institutions du pays pour la consolidation de la démocratie, l’amélioration des conditions de vie de la population. La mission est dynamique.  Certainement d’autres choses seront faites ». 

La CENCO avait précédemment été reçue lundi par Félix Tshisekedi dans le cadre des consultations. Les évêques étaient plutôt satisfaits de ces échanges.

« Quand à la résolution de la crise proprement dite, nous vous proposons deux pistes: l’axe politique qui porte sur l’évaluation de la coalition et l’axe électoral qui appelle les réformes nécessaires en vue de redonner à notre peuple la confia née au prochain processus électoral pour avoir des institutions fortes de légitimité et pouvant rapidement booster le décollage d’un véritable Etat de droit », a dit l’épiscopat dans son mémo.

Après la rencontre avec Kabila,  la CENCO promet « de continuer à accompagner les institutions pour la consolidation de la démocratie » 





actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire