Arrestation de Chérif Bah : Que reproche-t-on à l’opposant ? | Africa Guinee


CONAKRY-On en sait un peu plus sur les raisons de l’arrestation de l’opposant Ibrahima Chérif Bah, vice-président de l’UFDG.

Arrêté cet après-midi à son domicile par des agents des forces de l’ordre, ce haut responsable du parti de Cellou Dalein Diallo, a été conduit à la Direction centrale de la police judiciaire où il a été entendu sur procès-verbal.

On a fini son interrogatoire, il a été entendu sur procès-verbal d’enquêtes préliminaires et on attend la procédure” déclare Maître Alseny Aissata Diallo, tout en rassurant que son client se porte bien. Selon lui, on reproche au vice-président de l’UFDG tout un chapelet d’infractions.

Ce sont entre autres : troubles à l’ordre public, menaces, destruction d’édifices publics et privés, atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, troubles à l’ordre public par pillages et dévastation, incitation à la violence ayant entraîné des pertes en vie humaine, participation à la formation d’un gouvernement parallèle.

Me Alseny Aissata Diallo, son avocat précise qu’il n’est pas en mesure de dire s’il passera sa première nuit en prison ou pas. Toujours est-il qu’il se dit prêt à défendre ses droits fondamentaux.

Il a par ailleurs déclaré qu’il va rencontrer ses autres clients dont MM. Étienne Soropogui et Ousmane Gaoual Diallo qui font l’objet de mandat d’arrêt afin qu’ils puissent répondre à la DPJ.

Dossier à suivre…

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

 

 



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire