Algérie: Industrie solaire – La CIPA et Terra Sola signent un protocole d’entente


Alger — La Confédération des industriels et des producteurs algériens (CIPA) et la société Terra Sola-Algérie (TSA) ont signé un protocole d’entente portant sur le développement de la coopération industrielle dans le domaine des énergies renouvelables, a indiqué jeudi cette organisation patronale dans un communiqué.

Ce protocole d’accord a été paraphé, lundi dernier à Alger, par le président de la CIPA, Abdelawab Ziani, et le directeur général de TSA, Belkacem Haouche, également membre du conseil d’administration du groupe suisse-allemand « Terra Sola », note la même source.

En vertu de ce document, « TSA s’emploiera à œuvrer à l’émergence d’une industrie solaire nationale pérenne conformément à l’esprit du plan d’actions du gouvernement dans son segment relatif à la transition et l’efficacité énergétique », selon le communiqué.

Pour sa part, la CIPA soutiendra TSA, en sa qualité de membre de la confédération, dans son projet industriel à Ras El Ma (Sidi Bel Abbès), ainsi que son programme proposée à l’Algérie visant l’implémentation de centrales solaires photovoltaïques de 4.000 MW en 2024 en conformité avec les objectifs définis dans le plan d’actions du gouvernement.

La CIPA et la société TSA qui est membre du consortium international « Terra Sola » regroupant sept entreprises (suisse, autrichienne, chinoise et trois allemandes) « œuvreront ensembles à la promotion de l’industrie solaire photovoltaïque nationale et à promouvoir la production locale afin d’atteindre des taux d’intégration ambitionné en la matière », souligne encore le communiqué.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire