Cameroun/Mozambique: Les lions s’imposent face au Mozambique et rendent hommage aux enfants assassinés à Kumba


Pour leur retour dans la mythique enceinte du stade de la réunification de Bependa, les lions indomptables se sont imposés sur le score de 4 buts contre 1 contre le Mozambique et ont profité pour rendre hommage aux victimes de la guerre au noso.

Victoire de prestige des poulains de Tony conceicao face au Mozambique hier après-midi.

A l’occasion de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2021, les lions indomptables du Cameroun étaient face aux Mambas du Mozambique dans une cuvette de bepanda New look mais malheureusement privée de public du fait des restrictions imposées par les protocoles de la CAF en la matière.

Débutée pourtant très timidement avec plusieurs occasions vendengées notememt à la 17 è minutes sur une tête de Vincent Aboubacar le capitaine du jour, mais aussi par l’entremise de Moumi ngamaleu , Castelleto de la tête et Ambroise Oyongo sur une frappe à distance. Peu à peu, les coéquipiers de Vincent Aboubacar vont réussir à prendre la température de la rencontre et se montrer véritablement dangereux. Après une occasion encore manquée à la 36è minute. C’est finalement sur un corner tiré par Moumi Ngamaleu que les lions indomptables vont ouvrir le score à la 39 minutes par Vincent Aboubacar qui dans dans sa célébration va rendre hommage aux enfants assassinés dernièrement à Kumba.

Les deux équipes iront donc à la pause sur ce score d’ un but à zéro en faveur des lions indomptables du Cameroun.La deuxième mi-temps est plus calme et plus maîtrisée,les lions indomptables semblent être revenus avec de meilleures sensations et ne vont pas tarder pour faire le break. Après une première action dangereuse bien amenée par Mbaizo, c’est Vincent Aboubacar qui va une fois de plus trouver le chemin des filets à la 47 minutes s’offrant ainsi un doublé pour son retour dans la tanière.Huit minutes plus tard, c’est Franck André Zambo Anguissa qui en essayant une frappe de loin parvient à tromper le gardien de but Mozambicain portant ainsi le score à 3 buts à zéro.

Coaching gagnant

À la 63è , Antonio Conceicao va décider d’effectuer trois remplacements d’un coup. C’est ainsi qu’on enregistre les rentrées de Kundé Mallong, Bahoken et surtout Clinton Njié.

L’entrée sur l’aire de jeux de ces nouveaux éléments va dans un premier temps changer le dispositif tactique des coéquipiers de Zambo Anguissa qui a depuis récupéré le brassard de capitaine après la sortie de Vincent Aboubacar et entraîner la réduction du score des Mozambicains à la 74 è par l’entremise de Kamo kamo kevin.Un but qui va visiblement réveiller les camerounais qui vont reprendre du poil de la bête. Clinton Njié va essayer plusieurs combinaisons avec Kundé Mallong pour tromper la vigilance des défenseurs mozambicains jusqu’à ce qu’a la 81è minute, le joueur du Dynamo Moscou parvient à inscrire un but toujours après une combinaison avec Kundé Mallong.

Cameroun 4 Mozambique 0. Ce score sera finalement le score final malgré une dernière action de Tabekou qui va manquer de peu de salir l’addition en fin de partie.

Une victoire et un hommage

Il faut dire que cette rencontre se déroule dans un contexte socio politique plus tôt lourd au Cameroun. Il ya quelques semaines encore, les élèves d’une école de Kumba se étaient lâchement assassinés par des bandes armées.

Pour montrer leur soutien aux familles de ces enfants, les lions ainsi que tout leur staff ont chanté l’hymne national en début de rencontre à genoux. Dans le même élan, Vincent Aboubacar après avoir a été rejoint par ses coéquipiers à genoux pour une célébration très spéciale toujours dédiée a ces enfants tombés sous les balles des terroristes



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire