Algérie: Le pays accueillera le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du GECF en 2023


Alger — L’Algérie accueillera le 7ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) à Alger en 2023, a indiqué samedi le Forum sur son site web.

« Les ministres de l’Energie des pays membres du Forum ont examiné lors de la 22éme réunion ministérielle du GECF les préparatifs du 6e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du GECF et ont exprimé leur satisfaction quant aux progrès accomplis par le Qatar en tant qu’hôte de cet événement, qui doit se tenir à Doha le 18 novembre 2021. L’Algérie accueillera le 7e sommet de Forum à Alger en 2023 », a précisé la même source.

La réunion de jeudi dernier a réaffirmé sa « détermination à accélérer le rythme de la coopération pour accroître l’efficacité du GECF », a précisé le Forum.

Il a également reconnu « la résilience affichée par les pays membres dans leur tentative d’assurer le fonctionnement sans restriction de marchés du gaz libres et flexibles, ainsi que l’approvisionnement ininterrompu des clients, malgré de nombreux défis et une baisse des revenus ».

Cette réunion a évalué la dynamique actuelle de l’industrie du gaz naturel et a reconnu que les fondamentaux qui conduiront la croissance projetée du gaz naturel au sommet du mix énergétique mondial restent inchangés, ajoute la même source.

Selon le GECF, le gaz naturel est le combustible fossile qui connaît la croissance la plus rapide au monde et qu’il deviendra la principale source du mix énergétique mondial d’ici le milieu du siècle, augmentant sa part de 23% aujourd’hui à 28%.

Les ministres participants à cette réunion ont souligné que cette source d’énergie abondante et flexible « continuera à satisfaire les besoins énergétiques mondiaux croissants, ainsi que les exigences des trois piliers du développement durable, à savoir le développement économique, le progrès social et la protection de l’environnement ».

En outre, la réunion a souligné que le gaz naturel continuera d’être un tremplin vers le développement durable et la réduction des émissions des systèmes énergétiques.

Dans ses remarques liminaires, M . Attar a donné un aperçu de l’évolution de l’industrie gazière et a souligné les impératifs stratégiques qui la feront progresser, ainsi que le rôle clé du GECF en tant que plateforme unique de dialogue multilatéral entre les pays exportateurs de gaz. et les pays consommateurs de gaz et l’industrie.

Pour sa part, le Secrétaire général du Forum, Yury Sentyurin, a présenté le rapport de gestion du Secrétariat, mettant en évidence les différentes activités entreprises en 2020 et visant à concrétiser la vision inscrite dans la Déclaration de Malabo 2019, le Statut du Forum, sa Stratégie à long terme, le Plan de travail annuel et les programmes de travail 2019 et 2020.

Dans le domaine de la recherche, les ministres ont salué les réalisations de la création de l’Institut de recherche sur le gaz en Algérie.

La réunion a, d’autre part, approuvé la politique et les procédures pour les prix GECF.

Cette réunion a regroupée les ministres de l’Energie et les plus hautes autorités d’Algérie, de Bolivie, d’Egypte, de Guinée équatoriale, d’Iran, de Libye, du Nigéria, du Qatar, de Russie, de Trinité-et-Tobago et du Venezuela, ainsi que d’Angola, d’Azerbaïdjan, d’Irak, de Malaisie et de Norvège comme pays Observateurs.

Les chefs des administrations de l’énergie de l’Indonésie, du Mozambique, du Sénégal, de la Tunisie et du Turkménistan ainsi que les dirigeants de l’ERIA, de l’IEF et de l’OPEP ont assisté à la séance d’ouverture en tant qu’invités du Forum.

La 22eme réunion ministérielle a nommé le ministre des hydrocarbures, de Bolivie , Franklin Molina Ortiz président de la Réunion ministérielle pour 2021, et le ministre de l’énergie et des industries énergétiques de la République de Trinidad et Tobago, en tant que président suppléant pour la même période.

En outre, elle a nommé, M. Mohamed Hamel de l’Algérie comme Président du Conseil exécutif et Eng Angel Gonzalez Saltron du Venezuela comme Président suppléant du Conseil d’administration pour la même période.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire