Algérie: Décès du peintre Mohamed Tahar Laraba


Alger — Le plasticien et musicien Mohamed Tahar Larba est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à Alger, à l’âge de 58 ans des suites d’un malaise cardiaque, a-t-on appris auprès de son agent artistique et galeriste.

Né en 1962, Mohamed Tahar Laraba est connu pour être l’un des maîtres du clair obscure très fortement influencé par la peinture baroque et l’école hollandaise représentée par Rembrandt.

Mohamed Tahar Laraba avait fait ses classes à la Société des Beaux-arts d’Alger auprès de Abderrahmane Sahouli (1915-2011) qui l’avait également initié aux arts de la miniature et de l’enluminure.

En plus de ses projets artistiques et de son amour pour la musique, Mohamed Tahar Laraba était également investi dans la formation bénévole de jeunes talents artistiques.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire