Afrique Centrale: UA/CEEAC – Dr. Guy Patrick Obiang Ndong prend part à la réunion


Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, a participé le mardi 17 novembre 2020 par visioconférence à la réunion organisée par la Commission de l’Union africaine (UA) en partenariat avec son Bureau de liaison auprès de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Celle-ci a vu la participation des ministres des Finances et de la Santé de la CEEAC sous le thème « soutenir les gains de santé de l’Afrique face au Covid-19 : la réunion des dirigeants africains de l’UA (ALM) des ministres des Finances et de la santé ».

Il était question de fournir une plate-forme aux Ministres des Etats membres pour discuter de la manière dont la mise en œuvre de l’initiative ALM de l’Union africaine aidera les Etats membres à faire progresser les réformes des politiques liées au financement de la santé et à œuvrer dans le sens d’une meilleure reconstruction.

Intervenant dans le cadre du partage d’expérience relative à la gestion de la pandémie de Covid-19, le ministre de la Santé est revenu sur l’engagement et le leadership du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba qui a su prendre, dès le début de la crise sanitaire, des mesures courageuses sur le plan socioéconomique pour assurer la protection de la population. Parmi ces mesures, figure l’élaboration du plan de contingence contre la Covid19 qui a permis la création du fonds spécial de riposte et une mobilisation des ressources internes et externes.

C’est dans ce contexte que l’acquisition du laboratoire Pr. Gahouma, avec une capacité de réalisation de 10.000 tests par jour a permis de booster l’activité du dépistage. D’un autre côté, la gratuité totale de la population dans la prise en charge des patients Covid-19, l’indemnité Covid-19 allouée par le Chef de l’Etat au personnel de santé engagé dans la riposte afin de les encourager, l’exonération fiscale et douanière sur le secteur santé, la mise en place du fonds d’aide sociale afin de soutenir les ménages et les différents opérateurs économiques touchés par cette crise sanitaire ont fortement contribué à atténuer la prévalence et les impacts de cette pandémie au Gabon.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire