Brahim Moussa de l’AsjT, candidat à la présidence du Cncj



21 novembre 2020 12:37

JEUNESSE- l’Association pour la sensibilisation et la scolarisation des jeunes au Tchad (Asjt), a annoncé la candidature de son représentant à l’élection du poste de président du Conseil national consultatif des jeunes (Cncj).

Il se nomme Brahim Moussa, chargé des affaires académiques et de la promotion du vivre ensemble au sein de l’association, et diplômé d’Ingénierie en science de l’éducation et formation spécialisée en politique publique éducative et médiation pédagogique. Brahim Moussa a été désigné officiellement par son organisation pour conquérir le poste du président du Cncj

Nourrit des ambitions, l’ASJT a donné son accord pour qu’il se porte candidat à l’élection du président du conseil National Consultatif de Jeunes (Cncj). “Le Cncj jeunesse est à mon avis le premier organe qui doit réunir toutes les questions et les doléances de la jeunesse Tchadienne. C’est dans un souci permanent d’offrir à la jeunesse la possibilité de s’épanouir et de se prendre en charge pour une meilleure intégration sociale et économique tout en considérant sa participation au développement du pays que je postule ma candidature à ce poste”, déclare Brahim Moussa.

Selon lui, sa vision est axée sur les secteurs social, culturel, la promotion féminine, l’emploi, l’éducation et la formation. Et sa candidature porte sur “une politique inclusive et novatrice prenant en compte toutes les aspirations et attentes de la Jeunesse tchadienne en mettant un accent particulier sur la décentralisation du Cncj dans toutes les 23 provinces dans un élan d’équité, de bonne gouvernance, la cohabitation pacifique, la cohésion sociale, l’harmonie entre les filles et fils de notre cher et beau pays”.

L’annonce de cette candidature a été faite ce samedi 21 novembre au cours d’un point de presse tenu dans les locaux de ladite association. Le candidat a fixé comme slogan « Tous ensembles pour un Cncj inclusif »





tchadinfos

A lire aussi

Laisser un commentaire