La LONACI et ses paires invitées à mettre un accent particulier sur les questions de bonne gouvernance (Ministre)



Le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, exhorte les Loteries nationales du Conseil de l’Entente à mettre un accent particulier sur les questions de bonne gouvernance, pour pérenniser leur noble mission sociale.

Il a fait cette exhortation, lundi 30 novembre 2020, à l’hôtel Pullman d’Abidjan, à l’ouverture de le 52ème Réunion annuelle des directeurs généraux des Loteries nationales du Conseil de l’Entente, en sa qualité de ministre de tutelle de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI).

« En effet, les Loteries nationales constituent des leviers très importants dont disposent les gouvernements, dans la lutte contre la pauvreté, étant entendu qu’elles contribuent, notamment, à la mobilisation de l’épargne volontaire, en vue d’une redistribution directe et indirecte. Nos loteries nationales œuvrent également à la réalisation d’investissements à caractère social et culturel au profit de la communauté…», a justifié le président de la 52ème Réunion.

Cette rencontre de trois jours est consacrée à la préparation du tirage de la 27ème Tranche Commune Entente (TCE) prévue en juillet 2021 en Côte d’Ivoire. Instituée en 1971 par les chefs d’État, la TCE est un tirage tournant entre les États membres du Conseil de l’Entente destiné à célébrer l’intégration sous régionale.

Ainsi, pour la prochaine édition, le pays hôte bénéficiera d’une œuvre communautaire financée solidairement par les pays membre du Conseil de l’Entente, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Niger, le Togo et la Côte d’Ivoire.

« Pour l’édition 2021, l’intention de la LONACI est d’offrir une réalisation sociale à Abobo qui est la commune la plus grande mais aussi la plus peuplée de Côte d’Ivoire. Les besoins sont énormes et la nature de cette future œuvre communautaire sera déterminée de concert avec les autorités municipales d’Abobo, dans les meilleurs délais », a annoncé le directeur général, Dramane Coulibaly.

Egalement président en exercice de l’Association des Loteries d’Afrique (ALA), Dramane Coulibaly a dit attendre beaucoup de la présente réunion destinée à poser les jalons du prochain succès collectif, après le tirage de 2020 qui s’est tenu à Niamey, au Niger.

« Au moment où nos Etats poursuivent la mobilisation des ressources pour faire face aux défis sanitaires et sociaux de la COVID-19, les loteries nationales du Conseil de l’Entente vont, encore une fois, administrer la preuve de l’utilité de la coopération sous régionale dans la recherche du bien-être de nos populations », a-t-il ajouté.

(AIP)



newsabidjan

A lire aussi

Laisser un commentaire