À Hong Kong, Jimmy Lai placé en détention pour de bon



Ce n’est pas la première fois que ce magnat de la presse hongkongaise, connu pour son engagement en faveur de la démocratie, est poursuivi en justice. Mais cette fois, il est incarcéré jusqu’en avril, accusé d’avoir utilisé un bâtiment à d’autres fins que celles stipulées par le bail de location.

Le patron de presse hongkongais Jimmy Lai Chee-ying, âgé de 73 ans, a été placé en détention le 3 décembre, et restera détenu jusqu’au mois d’avril. Lui et deux directeurs du groupe Next Digital s’étaient rendus la veille à une convocation de la police pour répondre d’une accusation de fraude. Une fois sur place, ils ont été emmenés au tribunal de Kowloon Ouest pour comparaître, raconte l’Apple Daily, qui titre à propos de son propre patron :

Jimmy Lai est un prisonnier politique.”

Selon l’accusation, les trois hommes auraient utilisé un bâtiment à d’autres fins que celles stipulées dans le bail de location. Ils auraient sous-loué une partie de leurs locaux dont le propriétaire est le gouvernement.

Le

[…]

Source

Ce quotidien lancé en 1985 par
l’homme d’affaires Jimmy Lai, ce quotidien en quadrichromie s’est rapidement
taillé une place au soleil dans la presse de Hong Kong en chinois. Son style
populaire, ses articles courts et illustrés, mais aussi son

[…]

Lire la suite





A lire aussi

Laisser un commentaire