Covid-19/ Cibitoke, le tourisme à genoux



En plus du commerce transfrontalier frappé de plein fouet par, le secteur touristique n’a pas été épargné par la fermeture des frontières. D’après les employés des eaux thermales de Ruhwa, leur chiffre d’affaires a baissé plus de 80 %.



burundinews

A lire aussi

Laisser un commentaire