Les députés rappellent au ministre Dame Diop de vieilles doléances.


Lors de son passage à l’Assemblée nationale, les députés ont interpellé plusieurs fois le ministre de l’emploi, de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion sur la nécessité de construire des centres de formation professionnelle dans les différentes régions du pays. 

Les parlementaires ont alerté également sur la lenteur notée dans la finalisation et le démarrage aussi de certains centres de formation à l’intérieur du pays.

Prenant la parole à son tour, le ministre de préciser que pour pallier le manque d’infrastructures de formation, environ 12 unités mobiles de formation sillonnent le pays. 

Il cite en exemple le centre de formation de Nioro du Rip, qui selon lui, peut avoir un dispositif de formation à Ndramé Escale, sans pour autant avoir de classes physiques dans la zone…



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire