Arsenal : Quand Thomas Partey se fait sermonner malgré sa blessure


Défait 2-0 sur la pelouse de Tottenham ce dimanche, Arsenal a de nouveau perdu Thomas Partey. Revenu de blessure, le milieu de terrain ghanéen a encore rechuté. Mais sa sortie du terrain, qui coïncidait avec le deuxième but des Spurs, n’a pas plu à Mikel Arteta.

Blessé peu avant la mi-temps, Thomas Partey commençait à rejoindre son banc pour demander à être remplacé. Au même moment, Tottenham récupère le ballon dans sa surface et profite de sa supériorité numérique sur sa phase offensive pour faire le break.

Après le match, Arteta n’a pas caché son mécontentement suite au deuxième but de Tottenham, accusant presque le Ghanéen, pourtant blessé, de n’avoir pas fait ce qu’il faut pour éviter ce but. En somme, il lui reprochait de ne pas avoir stoppé le jeu après sa blessure :

« Il aurait dû dégager le ballon. On a perdu un joueur à un moment important. Il aurait pu s’allonger sur la pelouse. J’aurais voulu qu’il reste sur le terrain et qu’il fasse ce qu’il peut pour aider l’équipe dans cette situation. J’ai essayé de le pousser. Je ne crois pas qu’il ait réalisé la gravité de la situation quand il a quitté sa position », a reproché le coach des Gunners.

Les spectateurs ont sans nul doute remarqué qu’Arteta poussait un Partey blessé à revenir sur le terrain sur la contre-attaque du second but. Le Ghanéen a obéi à son coach et a fait trois foulées avant d’être peut-être encore plus blessé.





Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire