Abdourahmane Baldé, président du mouvement Kolda debout, appelle au respect strict des mesures barrières et…


Suite à la recrudescence des cas au coronavirus dans notre pays, le président du mouvement kolda debout appelle au respect strict des mesures barrières pour couper la chaine de transmission. Mais également, il a fait un fort plaidoyer en direction des parents d’élèves pour le maintien des filles à l’image des garçons, ce matin à l’école Yéro Tacko Baldé (08 décembre). Ainsi, le mouvement entend lutter efficacement contre la déscolarisation par ces actions sociales concrètes. 

Abdourahmane Baldé : « après avoir fait le tour des écoles, je me désole de voir qu’avec la recrudescence du coronavirus que les mesures liées à la protection des enfants soient un peu négligées. Je suis très ému de voir que tous ces enfants ici présents devant nous sont sans masque de protection. Cette maladie est une réalité. C’est pourquoi, je lance un appel aux autorités locales, administratives et aux académicies, de faire en sorte que les enfants soient protégés du coronavirus. Personne n’est à l’abri. Je prends un engagement ici pour augmenter nos octrois en masque dans les écoles pour protéger les enfants. Nous sommes conscients que si un Kolda debout est possible ce seront les enfants qui sont debout. C’est pourquoi nous comptons les accompagner durant leur cursus scolaire… » 

Dans la foulée, il a fait un fort plaidoyer pour le maintien des filles à l’école jusqu’à la fin de leur cursus scolaire. À ce titre, il précise : « j’en appelle aux parents d’élèves pour qu’ils laissent les enfants à l’école pour voir le fruit de l’effort qui a été consenti. Mais, je demande surtout que ces derniers laissent les filles terminer leurs études. Nous devons nous réunir autour de l’essentiel à savoir la lutte contre la déscolarisation. » 

Chaque établissement a reçu 150 kits scolaires pour les élèves issus des couches vulnérables qui seront enrôlés d’office dans la couverture maladie universelle. 



Dakaractu

A lire aussi

Laisser un commentaire