Algérie: Le dossier de classement de la musique Raï retiré des propositions de classement pour l’année 2020


Alger — Le dossier de classement de la musique Raï initialement proposé à la 15e session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, prévu en ligne du 14 au 19 décembre, a été retiré des propositions de classement à la demande du ministère de la Culture et des Arts afin de pouvoir « renforcer et enrichir ce dossier et le soumettre à la prochaine session », a indiqué lundi un communiqué du ministère.

Cependant l’Algérie avec la Tunisie, la Mauritanie et le Maroc proposent un dossier de classement des « savoirs, savoir-faire et pratiques liés à la production du couscous », qui figure parmi une quarantaine d’autres candidatures à examiner par le Comité qui devra statuer sur leur inscription en 2020 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

En 2018, l’Unesco avait inscrit les savoir-faire des mesureurs d’eau des foggaras (système d’irrigation), des communautés ksouriennes du Touat et du Tidikelt sur sa liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente.

La 15ème session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui se déroulera en ligne en raison de la pandémie de Covid-19, devra examiner durant six jours « 42 » candidatures à Liste représentative en plus de « quatre » autres relatives au patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente.

Les débats seront retransmis en ligne dans leur langue originale, ainsi que leur interprétation en temps réel en anglais et français sur le site web de l’Uneso.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire