Cameroun: Contrôle des finances publiques – Les députés améliorent leurs outils


Les membres de la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale ont échangé à cet effet hier au Palais des Congrès de Yaoundé, avec la Chambre des comptes de la Cour suprême.

Pour la 23e fois, le forum d’échanges entre les membres de la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale et la Chambre des comptes de la Cour suprême s’est tenu hier. La salle des commissions du Palais des Congrès a servi de cadre à ces deuxièmes travaux de la 10e législature. Travaux au cours desquels, les deux organes externes chargés du contrôle des finances publiques ont réfléchi sur la manière de mettre en place une plateforme collaborative, leur permettant de mieux contrôler la gestion que le gouvernement et les entreprises logées dans son portefeuille font des capitaux publics. « Avec la Chambre, nous sommes en train de mettre en place, un comité qui puisse permettre de réaliser cette collaboration », a déclaré l’honorable Rosette Ayayi, présidente de la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale.

La Chambre des comptes et l’Assemblée nationale sont deux institutions externes chargées de contrôler la manière dont les fonds de l’Etat sont dépensés. Seulement, dans ce rôle commun de gendarme, le second a plus d’outils politiques que juridiques. Pour combler cette carence, le Parlement requiert donc l’expertise technique de la Chambre des comptes de la Cour suprême, afin de l’aider à mieux s’acquitter de cette mission. « Cette rencontre tombait à pic pour poser les bases de nouvelles perspectives de collaboration », a relevé le président de la Chambre des comptes de la Cour suprême, Yap Abdou.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire