Cameroun: Dschang – Le nouveau maire en poste


Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou s’est notamment engagé à moderniser la ville universitaire lors de son installation vendredi dernier par le préfet Godlive Mboke Ntua.

La cérémonie de remise des attributs aux conseillers municipaux et d’installation de l’exécutif municipal de la commune de Dschang, organisée vendredi dernier à la place des fêtes de la ville éponyme, a été rehaussée par la remise des décorations au titre du 20 mai 2020 à une vingtaine de personnalités du département de la Menoua. Ce qui a donné un caractère plus solennel à cette cérémonie. Un élément populaire, pris comme illustration par Godlive Mboke Ntua, le préfet du département de la Menoua qui a présidé cette cérémonie, pour présenter au nouvel exécutif, l’échantillon de la dense population qui attend beaucoup de cette collectivité territoriale décentralisée.

Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou (56 ans), le nouveau maire et ses quatre adjoints, ont été présentés par le préfet de la Menoua, comme étant des têtes bien pleines, des hommes de devoir qui ont déjà, en 270 jours d’activités, posé de multiples actions qui contribuent à l’amélioration du bien-être des citoyens de cette ville. Cette ébauche de travail, devrait augurer d’une tâche permanente évoquée en cinq axes par le chef de terre de la Menoua. Il s’agit du secteur politique à axer sur le rassemblement des populations, des forces vives de la Menoua et des partenaires divers autour des chantiers concrets respectant les principes de bonne gouvernance. Sur le plan infrastructurel, l’amélioration de la voirie urbaine, des divers édifices de cette ville centenaire et leur entretien ont été recommandés. Le préfet a aussi souhaité que l’exécutif municipal redynamise la lutte contre le désordre public, toutes les formes de déviance et protège l’Etat civil. L’amélioration des structures de formation et d’encadrement des différentes couches de la population a été sollicitée sur le plan social.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire