Angola: La culture appelle à la préservation des monuments historiques


Dundo (Angola) — Afin d’attirer plus de touristes et de les rentabiliser, le chef du Département de la culture, de l’art et du patrimoine historique du Bureau provincial de la culture de Lunda Norte, José Pinto, a lancé ce mercredi un appel à la collaboration de la population dans la préservation des sites et monuments historiques.

La province de Lunda Norte compte six monuments et sites classés, notamment le musée régional de Dundo, l’obélisque, l’église de Nossa Senhora da Conceição, le bâtiment du gouvernement, la station archéologique de Bala-bala et le CTT.

Il a informé que ces moments nécessitent une attention particulière afin de ne pas se dégrader, ajoutant que la station archéologique de Bala-bala et CTT nécessitent une intervention urgente, pour leur récupération et / ou réhabilitation, compte tenu de leur niveau de dégradation.

José Pinto a dit qu’il y avait déjà des négociations entre le gouvernorat local et le ministère de la Culture pour que ces monuments soient réhabilités, en tenant compte de leur valeur culturelle, en particulier la station archéologique de Bala-Bala, qui pourrait, à l’avenir, contribuer à la recherche scientifique du patrimoine culturel de la région.

Pour l’année prochaine, il annonce un inventaire et une restauration des monuments et sites qui, compte tenu de leur état de dégradation, menace le patrimoine culturel de nos ancêtres.

A cet effet, un agenda culturel sera lancé, qui, en plus de l’inventaire, permettra une investigation scientifique et la localisation des lieux pouvant être classés comme sites et monuments.

L’agenda culturel impliquera des chercheurs scientifiques et des historiens nationaux et étrangers, des autorités traditionnelles, entre autres.

L’institution a l’intention de présenter la demande, pour le classement de site et monument, le ruisseau Musalala, l’île de Cakuruba, la montagne Natxando, la montagne Nzaji, la grotte Canzar, le jardin botanique du Dr John Gossweiler, le jardin climatique du Dr Carriço, le cimetière municipal Camatundo, lagune Catxipindji, régence Ngulia Khama, traversée des rivières Lumunhi et Cundungulu, lieu de sépulture des restes du roi Kassanje.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire