Cameroun: Enseignement supérieur – Comment capitaliser des réseaux sociaux


Le sujet était hier au centre des travaux de la sixième session du Comité tripartite des rencontres avec les étudiants.

Les travaux de la sixième édition du Comité tripartite des rencontres avec les étudiants se sont tenus hier à Yaoundé. Organisée sous le thème : « Suivi et évaluation du processus d’optimisation du potentiel créatif de l’étudiant camerounais face aux réseaux sociaux », cette rencontre a pour objectif d’évaluer la mise en œuvre des recommandations et des résolutions liées aux multiples avantages qu’offrent les réseaux sociaux aux jeunes étudiants camerounais. Et de faire un état des lieux sur la prise en compte des perspectives envisagées pour protéger les étudiants contre les dangers de cet outil de communication en vogue dans les campus universitaires.

En ouvrant les travaux, le Pr. Wilfried Gabsa Nyomgbet, secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, a recommandé aux étudiants de contribuer aux travaux en cours avec des suggestions riches, ceci dans un esprit de discipline et de tolérance. S’appuyant sur le discours du chef de l’Etat du 10 février 2015, le secrétaire général a rappelé que « la mutation dans laquelle notre pays est irréversiblement engagée ne peut se faire qu’avec les jeunes et pour eux. Comment pourrait-il se faire autrement alors que les jeunes représentent la moitié de la population ? ». Selon lui, cette citation fait comprendre que, « le chef de l’Etat fait confiance à la population. Il vous sait jaloux de notre unité, de la paix et de la justice. Il connaît aussi votre bon sens et votre pragmatisme. »

Les participants ont eu droit à trois exposés : « Evaluation de l’utilité du potentiel créatif de l’étudiant camerounais face aux réseaux sociaux », « Evaluation de la prévention des risques et dangers des réseaux sociaux des étudiants camerounais » et « Evaluation du civisme et la responsabilité des étudiants face à l’utilisation des réseaux sociaux ». En dehors de l’utilisation optimale des réseaux sociaux par les étudiants, les participants ont également évalué le niveau d’exécution des recommandations et propositions concrètes faites par le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur lors de la 10e session du Forum des étudiants des universités camerounaises tenu l’année dernière. Les travaux ont été clôturés en soirée avec des recommandations qui seront soumises au ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire