Cameroun: Gouvernance, sécurité, civisme et migration – Un colloque annoncé à Yaoundé


Prévue à l’Institut des Relations internationales avant la fin d’année, la rencontre a pour but le lancement officiel d’un laboratoire d’analyse stratégique dénommé Cameroon Think Tank Network.

Gouvernance, sécurité, migration, civisme, chômage, etc. sont autant de défis qui interpellent les organisations de la société civile basées au Cameroun. Au nombre desquelles l’Observatoire de la presse étrangère et nationale (Open). Préoccupé par ces problématiques, cette ONG prévoit d’organiser, avant la fin d’année, à l’Institut des Relations internationales du Cameroun (Iric), à Yaoundé, un colloque. Lequel va donner lieu à la création et au lancement officiel d’un laboratoire d’analyse stratégique, dénommé Cameroon Think-Tank Network (CTTN). L’annonce de cet évènement initié par Open, a été faite mardi à Yaoundé, au siège du Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et langues africaines (Cerdotola).

C’était en présence du Pr. Charles Binam Bikoi, secrétaire exécutif de cette institution panafricaine, et de nombreux chercheurs et enseignants d’université. Cette rencontre entre intellectuels de tout bord, aura pour thème : « Rôles et impact des Think-Tank, à l’ère des politiques d’émergence en Afrique ». Les cibles de cet évènement sont notamment les membres du gouvernement, corps diplomatique, clergé, dirigeants d’ONG, universitaires, étudiants et autres experts. D’après l’initiateur de ce colloque, François Hervé Moudourou, le Cameroon Think Tank Network, a vocation à « contribuer à une meilleure appréciation des opportunités, des risques et des mutations qui bouleversent les sociétés ». A cet effet, a-t-il ajouté, « ce réseau d’intelligence et de prospective devrait notamment publier une lettre confidentielle et un rapport annuel sur l’intelligence et les innovations au Cameroun ».



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire