Bobo-Dioulasso : La SAP Olympic ouvre ses portes aux mécaniciens et vulcanisateurs


La Société africaine de pneumatiques (SAP Olympic) a organisé, le jeudi 10 décembre 2020 à Bobo-Dioulasso, une journée portes ouvertes au profit des mécaniciens et vulcanisateurs de huit villes du Burkina Faso. Il s’agit de Banfora, Boromo, Dano, Diébougou, Gaoua, Houndé, Niangoloko et Orodara.

Créée en février 1972, la SAP Olympic est une société industrielle qui fabrique et commercialise des pneus et chambres à air pour les engins à deux roues ainsi que des articles techniques en caoutchouc. Ces articles techniques sont fabriqués sur commande au profit des imprimeries, des industries, etc.

Les participants à la journée portes ouvertes.

Selon Hayouba Niaoné, directeur général de la SAP Olympic, cette journée portes ouvertes a pour objectif de faire connaître aux invités le fonctionnement de la société, comment sont fabriqués les pneus et chambres à air. Ainsi, il s’agit d’inciter les mécaniciens et vulcanisateurs à utiliser les produits de la SAP Olympic.

Hayouba Niaoné, directeur général de la SAP Olympic.

Les visiteurs ont donc eu droit à une visite de l’usine, suivie d’une formation en montage et démontage de pneus de moto. Aussi, une loterie a permis à certains participants de repartir avec des pneus SAP Olympic et un vélo. Les mécaniciens et vulcanisateurs ont également reçu des attestations de participation.

Les responsables de la SAP Olympic.

De la concurrence étrangère

Bien qu’étant la seule société de fabrication de pneumatiques pour engins à deux roues en Afrique de l’Ouest, la SAP Olympic, depuis plusieurs années, est confrontée à des difficultés pour écouler ses produits à cause de la concurrence étrangère. Considérant donc ces journées portes ouvertes comme un début, la SAP envisage, selon Sidy Mohamed Ouédraogo, directeur commercial et marketing de la société, d’autres stratégies commerciales comme la mise en place de boutiques-témoins pour que ses produits soient accessibles. La SAP est également en train de travailler avec des détaillants pour que ses produits soient plus visibles.

Sidy Mohamed Ouédraogo, directeur commercial et marketing de la SAP Olympic.

Selon Issiaka Badiel, président de l’Association des mécaniciens professionnels des deux roues de Bobo-Dioulasso (AMPRB), cette inclusion de toutes les provinces de l’Ouest va permettre aux participants d’apprécier le travail fait à la SAP. De son constat, les mécaniciens ont commencé à comprendre que les produits de la SAP sont les meilleurs et les moins chers.

Le gagnant du vélo de la loterie aux côtés du directeur commercial et marketing

Les produits de la SAP Olympic sont commercialisés à 80% sur le marché local, contre 20% d’exportation. Elle a un chiffre d’affaires annuel de 3,7 milliards de F CFA. La société s’est engagée depuis 2003 dans la démarche ISO, dans le cadre du programme qualité de l’UEMOA.

Visite de l’usine de la SAP Olympic

Haoua Touré

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire