Boké: UMS lance son plan de rénovation des 11 écoles élémentaires… | Africa Guinee


BOKE- C’est un grand ouf de soulagement pour les autorités de l’éducation et surtout pour les enfants en âge d’aller à l’école à Boké. Grâce à la société United Mining Supply (UMS) et à la fondation Wazni, les écoliers ont désormais un environnement décent où l’enseignement pourra être dispenser en toute sécurité.

La société United Mining Supply (UMS), à travers la fondation Wazni, a procédé, ce samedi 12 décembre 2020, à la remise de l’école primaire de Koffia, entièrement rénovée, aux autorités locales de Boké. Cette action s’inscrit dans le cadre de l’exécution de son plan de rénovation des écoles primaires de la commune urbaine de Boké.  

Outre le personnel et les responsables de UMS, la cérémonie de remise a mobilisé les autorités communales et préfectorales de Boké, ainsi que les autorités de l’éducation. Ce plan de rénovation, dont les travaux vont s’étaler jusqu’en début 2021, concerne 11 écoles primaires de la commune urbaine de Boké, qui accueillent un total de 6 975 élèves.

Ce projet comprend, entre autres : des travaux sur les toitures et plafonds, un rafraichissement des peintures, la construction et la réhabilitation des latrines, l’agencement de quelques fermetures, la rénovation et la fabrication de tables-bancs. Pour le cas de l’école primaire de Koffia composée de 6 salles de classe, et dont la remise a été effectuée ce samedi, le coût global des travaux est de 250 millions Gnf.  

Nous avons décidé de procéder à cette rénovation dans le but de contribuer au développement de la Guinée, particulièrement de Boké où nous sommes installés. Parce que, qui parle de développement, parle d’éducation. Et pour avoir un bon enseignement, il faut avoir un bon environnement dans un cadre propre qui peut motiver, non seulement le personnel enseignant, mais aussi les élèves. L’école de Koffia n’est pas la seule. Dans notre programme, nous avons recensé 11 écoles dans la commune urbaine”, a déclaré Moussa 2 Doumbouya, responsable des relations communautaires de UMS.

Dans son discours, le directeur de l’école primaire Koffia, Facinet Mabinty Bangoura, a exprimé sa satisfaction avant de vivement remercier les donateurs. “Qu’il me soit permis de m’adresser à votre haute autorité au terme des travaux de rénovation que vous avez entrepris au sein de notre établissement. L’école était complètement détruite. C’est une satisfaction de la voir, aujourd’hui, dans un cadre de vie et de travail décent. Cette volonté d’aider les écoles de Boké en général et celles de la Commune Urbaine en particulier, témoigne de l’attention que vous observez vis-à-vis de l’éducation. Koffia constitue aujourd’hui le pôle d’attraction de nombreux enfants à l’âge scolaire. L’accès facile, école de proximité, tant d’atouts pour attirer les parents d’élèves. C’est pourquoi, je profite de l’occasion pour vous adresser, au nom des enseignants que j’encadre, nos profonds et sincères remerciements à la société UMS”, a-t-il lancé.

Abondant dans le même sens, le Directeur préfectoral de l’Education de Boke, Amirou Camara, a, lui aussi, salué le plan de rénovation des écoles initié par UMS. “ Au mois de septembre quand nous sommes venus visiter ici, l’état de cette école était une honte pour l’éducation guinéenne. C’est une grande joie pour de la DPE aujourd’hui, de voir ces bâtiments rénovés, flambant neuf. Nous vous promettons que l’école sera dans des très bonnes mains”, a-t-il rassuré tout en demandant aux populations de veiller scrupuleusement sur l’infrastructure scolaire.

Présidant la cérémonie, le maire de Boké Mamadouba Tawel Camara, après avoir adressé ses remerciements au généreux donateur, a fait un plaidoyer pour la construction de la clôture de cet établissement.

Je remercie UMS pour cette belle idée de rénover cette école qui était dans un état lamentable. Aujourd’hui, avec cette rénovation et l’équipement des 6 salles de classe en table banc, c’est un motif de satisfaction pour les populations du quartier Koffia et pour nous, la mairie.  Ce que je peux donner comme directive aux responsables du quartier, mais aussi au personnel enseignant, c’est de prendre soin de leur école. Je fais aussi un plaidoyer pour la clôture de cette école”, a déclaré le maire de Boké.

Après Koffia, UMS a dans son programme de rénover, également, les écoles Hadja M’Mah, Goreye, Général Lansana Conte, Tamaransy, Baralande, Dibia Laïc, Centre, Kougnewade, Nema, Koulikanya. Ceci, afin de contribuer au renforcement de l’accès à l’éducation de base, en améliorant les capacités du système scolaire avec ce plan de rénovation des salles de classe.

«La scolarisation lors de l’école primaire est une étape cruciale dans la vie d’un enfant. Je suis très fier qu’UMS et la Fondation Wazni contribuent à faire de cette période une réussite pour les jeunes écoliers de Boké en leur offrant de meilleures conditions pour apprendre et s’épanouir », s’est réjoui Fadi Wazni, Président directeur général de UMS.

Présente en Guinée et dans la sous-région depuis de 20 ans, UMS est un partenaire privilégié des acteurs miniers et industriels. Fournisseur de solutions de logistique intégrée, cette société couvre les secteurs du transport routier et aérien dans la sous-région, notamment dans l’importation et la distribution de carburant et le transport de minerai.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 669 91 93 06

Ci-dessous les images de l’ancienne école



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire