Afrique: Zone de libre échange continentale africaine – Les échanges commerciaux démarrent le 1er janvier 2021


Moins d’un mois. Les échanges commerciaux dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) démarrent le 1er janvier 2021.

La Côte d’Ivoire a entériné cette date lors du conseil des ministres du 9 décembre dernier. Et cela, conformément à la décision prise par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine aux 13e et 14e sessions extraordinaires tenues les 5 et 6 décembre 2020 par visioconférence. Selon la communication du conseil des ministres, le démarrage effectif des échanges commerciaux se fera sur la base des listes tarifaires et des concessions légalement applicables et réciproques avec les règles d’origine convenues.

« La Zone de libre-échange continentale africaine nous offre un gisement d’opportunités pour nos entreprises, pour nos populations et une visibilité pour l’avenir de nos jeunes et de nos femmes. Avoir un marché de 24 millions d’habitants c’est bien, mais avoir un marché de 1,2 milliard de personnes c’est encore mieux avec en perspective, une classe moyenne de 800 millions de consommateurs », indiquait le ministre du Commerce et de l’Industrie Souleymane Diarrassouba, en octobre 2018 à l’Assemblée nationale, au cours de la présentation du projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la création de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Sur cette lancée, il a relevé que le processus de création de la ZLECAF est un aboutissement heureux du rêve des pères fondateurs depuis 1963 avec la création de l’Organisation de l’Unité africaine. Toute chose qui, selon lui, va permettre à la Côte d’Ivoire d’exporter ses produits manufacturés sans difficulté au-delà de la zone CEDEAO.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire