Algérie: Batna – Le plasticien Azzedine Maïrif expose en aquarelle


Batna — Le plasticien Azzedine Maïrif révèle dans l’exposition ouverte dimanche à la salle des expositions « Batna Lumières » de la ville de Batna une longue passion pour l’aquarelle.

A l’exception de trois toiles exécutées à la technique de peinture à l’huile, 21 œuvres en aquarelle sont présentées au public par l’artiste qui a confié à l’APS sa préférence pour l’aquarelle « au potentiel esthétique immense qui ouvre au plasticien de vastes horizons lorsqu’il manipule avec amour et délicatesse ces couleurs ».

Diplômé de l’école des beaux-arts de Constantine en 1995, Azzedine accorde peu de cas aux détails dans ses œuvres à l’instar de « Constantine », « Racines » et « Maternité », préférant les traits principaux et vues d’ensemble.

Né en 1972 à Chemora (Batna), l’artiste enseignant de son état du secteur de la formation professionnelle fait face comme beaucoup d’artistes au problème de commercialisation de ses œuvres.

Intitulée « couleurs et lumières », l’exposition qui se tient pour deux semaines a attiré, dès son ouverture de nombreux visiteurs.

La salle des expositions « Batna Lumières » fraichement ouverte a accueilli une série d’expositions de plasticiens dont la première fut celle organisée à la mi-octobre par le doyen des plasticiens batnéens, Hocine Houara.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire