À un mois du CHAN 2020, le Cameroun touche enfin au but



Publié le :

Le prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2020) est prévu du 16 janvier au 7 février 2021. Après avoir perdu l’organisation de la CAN 2019 et vu repoussés le CHAN 2020 et la CAN 2021, le Cameroun va enfin accueillir une grande compétition masculine de football, après plusieurs décennies d’attente.

Le prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2020), la compétition réservée aux footballeurs évoluant dans leur pays, aura lieu au Cameroun du 16 janvier au 7 février 2021. « Enfin », pourrait-on écrire. Car cette sixième édition a connu bien des vicissitudes. Elle devait initialement avoir lieu en Éthiopie début 2020, avant d’être confiée au Cameroun suite à des retards trop importants côté éthiopien. Puis ça a été aux Camerounais de voir la phase finale décalée de janvier à avril 2020. Enfin, le Covid-19 est passé par là et le « CHAN 2020 » – La Confédération africaine de football (CAF) a décidé de conserver cette appellation – se déroulera finalement en début d’année prochaine.

Le Cameroun est « prêt »

Pour le Cameroun, il n’y a plus qu’un mois à attendre. Le pays a investi des moyens gigantesques pour accueillir la CAN 2019, puis la CAN 2021 et enfin ce CHAN 2020 qui doit servir de test en vue de la prochaine Coupe d’Afrique des nations. La CAF s’est voulue rassurante le 10 décembre dernier. Son Comité exécutif a assuré que « le pays hôte est prêt à accueillir l’événement », à l’issue d’une énième visite d’inspection effectuée du 27 au 31 octobre à Douala, Limbé et Yaoundé, les trois-villes qui abriteront les 32 rencontres de la phase finale.

Depuis le début du mois, plusieurs membres du gouvernement camerounais sont allés inspecter leurs infrastructures prévues pour le CHAN 2020. « Je suis très content de ce que j’ai pu voir, malgré quelques détails qui restent à achever, a réagi le Premier ministre Dion Ngute dans des propos rapportés par la CAF. Les stades que j’ai vus, sont ceux qu’on peut voir dans toutes les villes à travers le monde. Ce sont des stades modernes, des infrastructures solides… Nous pouvons même accueillir la coupe du monde dans ce pays avec les stades que nous avons ».

Une longue attente

En attendant de recevoir peut-être un jour un Mondial de foot, le Cameroun va mettre fin à près de 50 ans de disette. Les Camerounais n’ont plus organisé de grand tournoi international de football masculin depuis la Coupe d’Afrique des nations 1972.

La Coupe d’Afrique des nations féminine 2016, compétition à huit équipes, et le Championnat d’Afrique des nations féminin 2017 de volley-ball, avaient été des premières étapes. Ce CHAN 2020 devrait être la seconde vers des mois très chargés pour les Camerounais. En-dehors de la CAN 2021 – reportée à début 2022… – le Cameroun sera également le théâtre du Championnat d’Afrique des nations féminin de handball, du 11 au 21 juin 2021.



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire