Algérie: Djerad – Mettre la recherche scientifique au service du décollage économique


M’sila — Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a appelé, mardi depuis M’sila, la famille universitaire à l’impératif de mettre la recherche scientifique au service d’un véritable décollage économique pour prendre en charge les besoins actuels de la société.

« J’appelle tous les chercheurs dont ceux résidant à l’étranger à l’impératif de prendre en charge les besoins actuels de la société en vue de réaliser un véritable décollage qui exploite efficacement les recherches scientifiques », a indiqué M. Djerad dans une allocution prononcée à l’université de Mohamed Boudiaf (M’sila), à l’occasion de l’ouverture de l’année universitaire 2020/2021, en présence du conseiller du Président de la République, Abdelhafid Allahoum et des membres du Gouvernement.

« La recherche est désormais un outil efficace pour la prise de décisions et de mesures adéquates et la gestion rigoureuse de la crise », a-t-il souligné.

A cette occasion, M. Djerad a rappelé que le système universitaire avait connu, depuis l’indépendance jusqu’à présent, une « évolution », en témoigne la réalisation de 109 établissements d’enseignement supérieur répartis sur 48 wilayas, 55 établissements de formation supérieurs extra-secteur, 14 établissements de formation privés, 441 cités universitaires et 560 restaurants universitaires.

Lire aussi: M’sila: Djerad donne le coup d’envoi de l’année universitaire 2020-2021

Le nombre d’étudiants a augmenté de 500 après l’indépendance pour enfin atteindre 1,65 million en 2020 tandis que le nombre d’enseignants encadrants a grimpé à 61.277 enseignants chercheurs en 2020.

M.Djerad a saisi cette occasion pour se recueillir à la mémoire des victimes de la pandémie de la covid-19 dans les rangs, des enseignants chercheurs, des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires, des chercheurs permanents, des fonctionnaires et des étudiants.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire