Cameroun : Arrestation d’un trader de cryptomonnaies qui promettait jusqu’à 15% de rendement par semaine


Au Cameroun, près de 10 000 personnes à Yaoundé et Douala auraient souscrit aux offres mirobolantes de Jean Calvin Mebenga. Jusqu’à ce que le promoteur ne soit plus en mesure de payer les intérêts promis, laissant une ardoise de plusieurs milliards de FCFA.

Jean Calvin Mebenga (photo), le promoteur de l’entreprise Mekit Invest est entre les mains de la gendarmerie nationale. Il a été interpellé le 4 décembre dernier et placé en garde à vue dans une cellule de la légion de gendarmerie de la région du Centre. Selon SBBC, il lui est reproché d’avoir mis sur pied un vaste réseau d’arnaques à travers les activités de son entreprise.

En effet, l’une des activités de Mekit Invest consistait à faire du trading des cryptovaleurs. En d’autres termes, la vente et l’achat des cryptomonnaies en bourse. Mais l’organisation fondée par le nommé Jean Calvin Mebenga, qui ne disposait pas d’un agrément de la Commission de surveillance des marchés financiers (Cosumaf), est soupçonnée d’exercer en toute illégalité.

Concrètement, Mekit Invest proposait aux souscripteurs d’investir des sommes d’argent qu’il rémunérait à des taux allant jusqu’à 15% par semaine sur une période de 21 mois (90 semaines).

Les souscripteurs avaient ainsi la possibilité de choisir parmi les multiples packs proposés par l’entreprise. Appâtés par ces gains mirobolants, des milliers de personnes auraient été embarqués dans cette aventure. Certaines sources parlent d’environ 10 000 souscripteurs enrôlés dans les villes de Yaoundé et de Douala pour une mobilisation totale chiffrée à plusieurs milliards de FCFA.

Tout semblait bien fonctionner jusqu’au 11 septembre dernier, lorsque, excédés d’attendre le paiement hebdomadaire de leurs acomptes, des souscripteurs ont envahi la direction de l’entreprise à Yaoundé pour réclamer leurs remboursements.

L’interpellation du patron de Mekit Invest intervient deux mois après la suspension des activités de cette entreprise ordonnée par le gouverneur de la région du Centre.

Dans le cadre d’une enquête ouverte par les autorités, Jean Calvin Mebenga a été auditionné à plusieurs reprises par la police et la gendarmerie.

Agence Ecofin
https://www.agenceecofin.com/investissement/1212-83477-cameroun-arrestation-d-un-trader-de-crypomonnaies-qui-promettait-jusqu-a-15-de-rendement-par-semaine





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire