Affaire 200 milliards GNF : le dossier a été mis en délibéré… | Africa Guinee


CONAKRY-Poursuivis pour Diffamation par la ministre Zénab Dramé, accusée d’un détournement de 200 milliards de francs guinéens, les journalistes Moussa Moise Sylla, Ibrahima Traoré, se sont présentés au palais de justice de Kaloum ce mercredi 16 décembre 2020.

A l’ouverture de ce procès à l’absence de la partie civile, le procureur de la république Alpha Alseny Camara a soulevé des exceptions. Le ministère public a estimé que cette procédure judiciaire, vise à piétiner celle qui a été enclenchée par son parquet dans le but de retrouver le présumé coupable de détournements des 200 milliards ou celui qui a diffamé M. X.

« Dans ses observations, le procureur a estimé que cette procédure ne doit pas exister dès lors que son parquet a ouvert une information judiciaire auprès du doyen des juges d’instruction pour enquêter sur un présumé détournement autour des 200 milliards francs guinéens reproché à X » a précisé l’avocat de la défense, Me Salif Béavogui.

Pour le procureur Alpha Sény Camara, il ne doit pas y avoir une procédure dans une autre car il est déjà saisi. Il indique qu’il a pris des dispositions et qu’il faudrait donc attendre l’issue de cette procédure avant que toute autre personne ne s’en prenne à un journaliste.

Le dossier a été mis en délibéré pour le 22 de décembre en attendant de répondre à toutes les requêtes soulevées par la défense notamment dans la forme.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com



africa guinee

A lire aussi

Laisser un commentaire