Burundi : L’ancien Président Pierre Buyoya décédé de suite de Covid-19


Pierre Buyoya, ancien Président du Burundi, est décédé, ce vendredi 18 décembre 2020 à Paris en France, de suite de covid-19. Agé de 71 ans, Pierre Buyoya qui a dirigé le Burundi de 1987 à 1993 et de 1996 à 2003 avait été hospitalisé dans un hôpital de Bamako où il avait été placé sous respirateur, avant d’être évacué en France pour des soins.

Précédemment Haut représentant de l’Union Africaine (UA) pour le Mali et le Sahel de 2012 à fin novembre de cette année, Pierre Buyoya, Tutsi issu d’un milieu modeste, a fait toute sa carrière dans l’armée.

Parvenu au poste de Président du Burundi à la suite d’un coup d’Etat contre Jean-Baptiste Bagaza, il s’emploie à ouvrir le pays à l’espace démocratique. Cette ouverture permet à ce petit pays d’Afrique centrale de déboucher en 1993 sur l’élection de Melchior Ndadaye comme premier président démocratiquement élu et premier Hutu à accéder au pouvoir. Alors que le Burundi est plongé dans une guerre civile meurtrière, il revient au pouvoir en 1996, encore à la faveur d’un coup d’État.

Il quitte le pouvoir en 2003 après les Accords d’Arusha en 2000, qui visent à mettre un terme à la guerre civile. Cependant, en octobre 2020, il est condamné à la prison à perpétuité dans son pays pour l’assassinat en 1993 de son prédécesseur Melchior Ndadaye.

Lefaso.net

Source : AFP





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire