Cameroun: Forêts et Faune – Les acteurs imprégnés de la vision 2019


Ils ont par ailleurs présenté leurs vœux de Nouvel an jeudi dernier au ministre Jules Doret Ndongo, ainsi qu’au secrétaire d’Etat, Koulsoumi Alhadji Boukar.

Ils ont eu une journée pour penser l’optimisation de la gestion locale des ressources forestières et fauniques, mais aussi s’enquérir des axes de développement de leur sous-secteur. Ils ont eu une autre journée pour restituer à leur hiérarchie les résolutions de leurs travaux. Puis quelques heures pour souhaiter « Bonne et heureuse année 2019 » au ministre des Forêts et la Faune ainsi qu’au secrétaire d’Etat. Cela s’est fait dans une ambiance festive qui n’a pas effacé de leurs esprits ce à quoi ils devront s’affairer en 2019.

Comme l’a indiqué le secrétaire général du Minfof, Joseph Nyongwen, plusieurs chantiers devront être réalisés. Chantiers qui devront être couronnés de succès car, 2018 n’aura pas tenu la promesse des fleurs dans ce ministère. Les résultats font état de ce qu’« il reste encore des efforts à faire dans le domaine de la simplification des procédures administratives, de la ponctualité et de la présence effective au poste, de l’assiduité au travail et de la célérité dans le traitement des dossiers», a enuméré le Sg. Il a également parlé des obstacles à lever pour une optimisation des résultats. Il s’agit de : l’exploitation illégale des forêts et le braconnage avec des complicités diverses ; l’insuffisance des moyens humains, financiers et matériels ; le blocage de précaution de 20% appliqué par l’administration des finances qui paralyse la mise en œuvre de nos missions.

De ce fait, Jules Doret Ndongo a donc redéfini le cap. Pour lui, le personnel devra être davantage motivé pour atteindre les objectifs. « Je continuerai à donner une impulsion au travail bien fait et conforme aux normes du ministère. La dimension genre sera de plus en plus mise en avant dans la prise de décision en faveur des collaborateurs qui se différencient de manière positive. Des incitations substantielles seront accordées aux personnels qui se distinguent de manière positive », a-t-il indiqué.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire