Afrique: Transformation du Fonds pour l’énergie durable en Afrique – La BAD obtient près de 50 milliards FCfa


La Banque africaine de développement (Bad) a annoncé près de 50 milliards de Fcfa, de nouveaux engagements de donateurs pour le Fonds pour l’énergie durable en Afrique (Sefa) au cours d’un événement virtuel de lancement qui s’est tenu le lundi 14 décembre 2020. Il a également été dévoilé la transformation du Sefa en un Fonds spécial.

Le nouveau Fonds spécial Sefa devrait s’étendre, être plus flexible et plus réactif face à l’évolution rapide du marché de l’énergie en Afrique, en mettant davantage l’accent sur les mini-réseaux et la charge de base écologiques, et en offrant un plus large éventail d’instruments financiers catalytiques.

Selon le communiqué produit à cet effet, plus de 300 partenaires de développement et financiers ont participé à l’événement de lancement, ainsi que des représentants de gouvernements africains et d’institutions du secteur de l’énergie, des développeurs et des sponsors de projets, des banques commerciales et des Fonds d’infrastructures.

L’événement a été l’occasion pour les donateurs du Sefa de réaffirmer leur soutien aux priorités institutionnelles du Fonds.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire