Algérie: Djerad appelle à réfléchir à la promotion de la langue arabe dans les institutions


Alger — Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a appelé vendredi à la nécessité de réfléchir à la promotion de la langue arabe et de ses usages dans les administrations et institutions pour qu’elle constitue « un trait d’union entre l’acquisition du savoir et le transfert de la technologie ».

« La Journée mondiale de la langue arabe renvoie à la date de l’adoption par les Nations Unies de la langue arabe comme langue officielle de l’Organisation ». « La langue arabe est l’une des composantes fondamentales de notre identité et un moyen d’écriture de notre mémoire nationale et d’ancrage de notre appartenance civilisationnelle », a écrit M. Djerad sur son compte Twitter.

A cette occasion, le Premier ministre a souligné l’importance de « réfléchir à la promotion de l’enseignement de la langue arabe et de ses usages dans les administrations et institutions pour qu’elle constitue un trait d’union entre l’acquisition du savoir et le transfert de la technologie », relevant qu’elle (la langue arabe) constituait « notre fenêtre pour s’ouvrir aux langues étrangères en vue d’enrichir notre diversité culturelle dont nous avons toujours été fiers ».



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire