Algérie: Une feuille de route pour prendre en charge les préoccupations des exportateurs de ciment


Alger — Une feuille de route a été élaborée, dimanche à Alger, dans le but de prendre en charge les préoccupations soulevées par les opérateurs économiques activant dans la production et l’exportation du ciment, a indiqué un communiqué du ministère du Commerce.

La réunion a été consacrée, selon la même source, à l’examen des différentes difficultés rencontrées par les exportateurs, notamment en termes de logistique et les entraves relevées au niveau des ports, outre la problématique du transport terrestre vers les pays voisins, et le passage par les postes frontaliers.

L’accompagnement et les mesures incitatives accordées par le Gouvernement aux entreprises exportatrices figuraient également à l’ordre du jour, précise la même source.

La rencontre a été sanctionnée par l’élaboration d’une feuille de route destinée à prendre en charge, dans les plus brefs délais, des préoccupations soulevées par les opérateurs économiques, précise la même source.

Le ministère du Commerce avait amorcé une série de rencontres de concertation et de coordination avec les représentants des différentes filières de la production nationale, en application des recommandations prévues dans le plan de relance économique du Gouvernement, notamment en ce qui a trait à la promotion et à la diversification des exportations hors hydrocarbures, et ce dans le but de prendre en charge les préoccupations des entreprises exportatrices, en essayant de leur apporter les solutions idoines.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire