Cameroun: Axe Batchenga-Ntui – La route est prête


Le ministre des Travaux publics a inauguré vendredi dernier cette infrastructure comprenant le pont de Nachtigal sur la Sanaga.

Le lot 1 de l’axe Batchenga-Ntui-Yoko-Lena-Tibati (380,1km) est prêt. Il a été inauguré vendredi dernier par le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, qu’accompagnaient le ministre délégué à la présidence chargé des Marchés publics Ibrahim Talba Malla et le directeur de l’Agence française de développement (Afd) Benoît Lebeurre. Les travaux de ce tronçon (Batchenga-Ntui), long de 21,312 km démarrés en février 2017 ont été conjointement financés par l’Etat du Cameroun et l’AFD pour un montant global de 34,522 milliards de F.

Il s’agit d’une route en béton bitumineux de 5 cm d’épaisseur et d’une largeur de 7m, avec 1,5m d’accotement de part et d’autre de la chaussée. « Cet axe, à terme, permettra de relier les régions méridionales et septentrionales de notre pays par une voie bitumée, la nationale 15. Un axe routier structurant, au regard des effets d’entrainement qu’il charrie. Je suis satisfait de la qualité du travail réalisé, de la mobilisation des populations bénéficiaires, de l’expertise, du professionnalisme de l’entreprise des travaux et des missions de contrôle », a indiqué Emmanuel Nganou Djoumessi, Mintp. Il est donc achevé, ce lot dans lequel s’intègre le pont du fleuve de 400 mètres sur le fleuve Sanaga à Nachtigal, autre attraction de la cérémonie de vendredi dernier.

Observant le bac flottant sur la rive du fleuve Sanaga côté Ntui, Bernadette, vendeuse de Kola et Bitter Kola, se souvient de ses incroyables aventures avec cet engin de fortune. « Nous avons souffert avec cette histoire de bac. Parfois, nous perdions une bonne partie de la marchandise. C’était vraiment très difficile de traverser, ça prenait des heures. Aujourd’hui, c’est moins d’une heure de temps», se réjouit-elle. Le cauchemar est donc terminé. Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal se dresse fièrement au plus grand bonheur des populations riveraines qui par les voix des autorités locales ont dit merci.

On a coutume de dire que là où la route passe, le développement suit. Pour cette phase de ce projet, le développement se situe en l’aménagement de 11 km de voirie à Batchenga et à Ntui. Mais aussi quelques aménagements connexes. Le Mintp et sa suite ont d’ailleurs effectué une escale dans ces dernières infrastructures. Occasion a aussi été donnée à l’ingénieur de l’Etat de faire le point sur l’évolution des différents lots de ce corridor. L’axe Lena-Tibati sera achevé au premier trimestre 2021, Yoko-Lena (45,241 km) est quant à lui achevé. Les travaux se poursuivent sur le tronçon Mankim-Yoko même si le taux d’évolution est jugé insuffisant. En ce qui concerne le lot 2 (Ntui- Mankim), le processus de sélection de l’entreprise est en cours d’examen.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire