Cameroun: Fait divers – 2000 litres d’acide saisis


La cargaison, contenue dans 100 bidons de 20 litres chacun, prise par la douane dimanche à Douala.

Des éléments de la douane, dans le cadre de l’opération Halcomi (Halte au commerce illicite), ont mis la main, dimanche dans l’après-midi à Douala, sur une cargaison de 100 bidons d’acide nitrique, pour un total de 2000 litres de produit. La saisie a été effectuée au quartier « Kilomètre 5 », à l’issue d’un déchargement de camion, et la cargaison, en provenance de la région du Sud-Ouest selon nos informations, appartenait à un commerçant de la place.

« Ce sont des marchandises à usages multiples, mais l’usage redouté est celui d’une fin pernicieuse », explique un officier des douanes à CT. D’après cette source, la substance en question est un « propulseur chimique » qui peut entrer dans la fabrication d’engins explosifs improvisés. A l’instar du peroxyde d’hydrogène, dont 300 litres avaient également été saisis par la douane, toujours à Douala, il y a environ trois semaines.

La cargaison saisie est actuellement entreposée dans les locaux de l’ancienne direction générale des douanes à Bonanjo, où la procédure suit son cours. « Si le propriétaire nous prouve que la marchandise était destinée à un usage non pernicieux, nous pourrons éventuellement procéder à une livraison surveillée », conclut l’officier des douanes.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire