Afrique: L’ouverture d’une antenne de Prosper Africa à Rabat, une consécration de la vision royale faisant du Maroc un hub vers l’Afrique (M. Jazouli)


Rabat — L’ouverture d’une antenne de l »Initiative américaine « Prosper Africa » à Rabat consacre la vision de SM le Roi Mohammed VI qui fait du Maroc un hub vers l’Afrique pour un certain nombre de pays, et en particulier pour les États-Unis, a affirmé le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Mohcine Jazouli.

Commentant les deux accords de coopération signés mardi à Rabat entre le Maroc et les États-Unis d’Amérique, à l’occasion de la visite dans le Royaume d’une délégation américano-israélienne de haut niveau, le ministre a précisé dans une déclaration à la chaîne d’information en continue de la MAP « M24 » que ce sont des accords historiques qui mobilisent 5 milliards de USD avec pour objectif de promouvoir les investissements au Maroc et en Afrique.

La première partie correspond à l’ouverture du bureau Prosper Africa, une initiative américaine qui a été initiée en 2018 et qui regroupe 17 agences américaines, dont les principaux départements ministériels américains, en plus d’Exim Bank, l’OPIC (Overseas Private Investment Corporation), l’USAID, le Millennium Challenge Corporation, entre autres, a précisé M. Jazouli.

Et de relever que les États-Unis créent ainsi pour la première fois une antenne de cette agence en dehors du territoire américain et le font ici au Maroc, ce qui va générer du business entre les États-Unis, le Maroc et le reste du continent africain, estimé pour le Maroc à un milliard de dollars.

Pour la deuxième partie, a-t-il ajouté, c’est un accord avec le gouvernement marocain où le DFC (Société américaine de financement du développement international) s’engage à investir au Maroc l’équivalent de 3 milliards de dollars sur des grands projets, notamment à travers le Fonds Mohammed VI pour l’investissement stratégique, mais également investir avec des entreprises marocaines sur des projets en Afrique.

La dernière partie consiste à ouvrir le bureau de l’initiative 2X Women Africa visant à pousser l’entrepreneuriat féminin sur la zone MENA avec une enveloppe de 1 milliard de dollars, a expliqué M. Jazouli.

Mardi, le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique ont signé deux accords de coopération destinés à promouvoir les investissements au Maroc et en Afrique.

Il s’agit d’un mémorandum d’entente entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et la Société américaine de financement du développement international (United States International Development Finance Corporation-DFC). Ce mémorandum d’entente prévoit de fournir un soutien financier et technique à des projets d’investissement privés, d’un montant de 3 milliards de USD, au Maroc et dans les pays d’Afrique subsaharienne, en coordination avec des partenaires marocains.

Le deuxième accord est une lettre d’Intention entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et le Gouvernement des États-Unis, représenté par la Société américaine de financement du développement international concernant l’initiative américaine « Prosper Africa ». A travers cette lettre d’intention, le Gouvernement marocain exprime son soutien à l’initiative américaine Prosper Africa. Une antenne de cette agence sera ouverte à l’Ambassade des États-Unis à Rabat afin de faciliter l’accès aux investisseurs américains et coopérer ensemble vers l’Afrique.



Read more

A lire aussi

Laisser un commentaire