Cameroun: Etablissements secondaires – Le premier trimestre rentre en gare


Ce mercredi marque la fin officielle de la première période de l’année scolaire.

Des carnets et des tableaux d’honneur à n’en plus finir. Sur une table, deux personnes s’affairent à ranger dans l’ordre les récompenses des plus méritants. Ce sont les collaborateurs du principal du Complexe scolaire international La Gaieté à Yaoundé. Il est 9h et tous espèrent boucler leur tâche avant 12h ce mardi. C’est que l’établissement prépare déjà la dernière journée du trimestre prévue ce mercredi 23 décembre avec l’organisation d’une kermesse. Ici, on est plutôt satisfait du travail des élèves.

« Je ne m’attendais pas à de tels résultats malgré la crise sanitaire et les mesures imposées. Cela semble avoir plutôt boosté nos enfants », se réjouit Henri Nchanda, principal de l’établissement. Sur sa table, plusieurs procès-verbaux de conseils de classe lui donnent raison. Le taux de réussite est estimé à 97%. Mais, cela n’émousse pas le rythme de travail. Depuis lundi, les évaluations sont en cours. « Nous préférons boucler avec la première évaluation comptant pour le deuxième trimestre », indique le principal.

La démarche n’est pas différente au Lycée bilingue de Nkol-Eton. Ce mercredi, ce sera d’abord cours et ensuite, remise des bulletins. Le proviseur a pris la peine de publier l’information dans tous les babillards de l’établissement. Ici, on a opté pour un système de mi-temps et cela se fera jusqu’à la remise des bulletins. Le premier groupe aura cours jusqu’à 11h30 avant de prendre ses bulletins ; tandis que le second suivra les cours jusqu’à 16h30 avant de récupérer ses carnets de notes. « Nous nous sommes pourvus d’environ 300 annales à la bibliothèque.

Nous avons proposé aux élèves qui le souhaitent de se constituer en petits groupes pour les récupérer et s’exercer pendant ces congés. Ils vont les restituer à leur retour », précise Mme Mohamadou Kingui, proviseur. Elle assure par ailleurs avoir couvert l’ensemble du programme prévu pour ce trimestre. « Nous avons recruté une trentaine d’enseignants vacataires pour dispenser efficacement les cours. De même que nous avons reçu une autre vague d’enseignants du ministère des Enseignements secondaires la semaine dernière. Un vrai ouf de soulagement pour les prochains trimestres ».

Au Lycée technique Charles Atangana, on en est également à préparer les bulletins. « Nous faisons le tri pour ne pas remettre les bulletins aux élèves insolvables. Beaucoup n’ont pas payé la pension et ne pourront pas récupérer leurs bulletins », relève Bernadette Félicité Ebela, proviseur. De la même manière, le chef d’établissement confesse que les élèves ont encore besoin de plus d’encadrement à domicile. « En comparaison aux années antérieures, le niveau a légèrement baissé. Mais, nous nous sommes organisés pour gérer les attentes et les besoins en cours grâce à des enseignants vacataires venus en appui », ajoute-t-elle. Dès ce mercredi, les élèves du secondaire auront leur break de dix jours avant d’entamer le deuxième trimestre.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire