Beni : 8 militants de Lucha emprisonnés à Kangbayi pour avoir exigé le départ de la Monusco


Les militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) arrêtés le samedi 19 décembre dernier à Beni ont été envoyés ce mardi à la prison centrale de Kangbayi. Ces activistes étaient arrêtés lors d’une manifestation pour exiger le départ de la Monusco dont le mandat a été renouvelé d’une année.

L’emprisonnement de ces militants intervient après une garde à vue au cachot de l’auditorat. Depuis lundi, ces militants comparaissaient devant le tribunal militaire.

« Alors que nous n’avions aucun effet militaire et posé aucun acte de violence, nos huit camarades sont accusés de rébellion et comparaissent depuis ce lundi 21 Décembre 2020 devant un tribunal militaire incompétent de les juger. Ce mardi 22 Décembre 2020 ils ont été transférés à la prison centrale de KANGBAYI et y restent dans des conditions inhumaines », dit un communiqué de Lucha ce mercredi.

Le mouvement citoyen dénonce l’arrestation arbitraire de ses membres et demande la « réattribution du dossier judiciaire de nos huit camarades à une juridiction civile, conformément aux règles d’administration de la justice dans notre pays ».

 



actualitecd

A lire aussi

Laisser un commentaire