Algérie: « Alger la bleue », première exposition de Merouane Kreddia


Alger — L’artiste peintre Merouane Kreddia a dévoilé samedi à Alger sa première exposition individuelle intitulée « Alger la bleue » qui célèbre la mer dans tous ses aspects et la ville d’Alger de différents points de vue avec un travail de recherche sur les nuances de bleu.

Inaugurée à la galerie d’art « Ezzou’Art », cette exposition compte une vingtaine d’oeuvres de Merouane Kreddia exclusivement réalisées au couteau et pendant cette période de crise sanitaire.

L’artiste propose quelques grands formats, réalisés sur de la toile, de paysages côtiers et particulièrement une vue nocturne du port d’Alger depuis la mer sublimée par les reflets de lumières de la ville sur l’eau et un focus particulièrement rayonnant sur la mosquée Djamâa Jdid qui aiguille toute les perspective de cette oeuvre.

Le visiteur peut également admirer une mer déchainée, dans une vision inspirée de l’impressionnisme de Claude Monnet, des quartier d’Alger baignant dans la lumière du soleil avec la mer méditerranéenne en perspective ou encore un paysage de la corniche de Jijel.

Merouane Kreddia propose également de petits formats réalisés sur des support en bois où il reproduit des oeuvres sur Alger immortalisant une ville qui se réveille à l’aube, un soir de pleine lune sur le port ou encore la puissance imprévisible des vagues depuis un cabanon sur la côte.

Peintre autodidacte, Merouane Kreddia a commencé à publier des photos de ses oeuvres sur les réseaux sociaux et a mis à profit les premiers mois de confinement sanitaire pour se consacrer plus sérieusement à la peinture.

L’exposition « Alger la bleue » est ouverte aux visiteurs à la galerie « Ezzou’Art » jusqu’au 14 janvier prochain.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire