Afrique Centrale: Frontière Cameroun-RCA – Kentzou reste en éveil


Suite aux troubles survenus ces jours en Centrafrique, le dispositif sécuritaire est renforcé.

Kentzou ce mardi 29 décembre 2020 est une ville qui bouge. Les activités sont intenses. Au centre-ville, les commerçants vaquent paisiblement à leurs occupations. Côté administration, notamment s’agissant de la commune, la session d’adoption du budget s’est tenue et les agents communaux sont régulièrement instruits de mettre de la propreté dans la ville pour maintenir son attractivité. La peur n’a pas lieu d’être, tente d’expliquer les autorités administratives et municipales locales.

Une quiétude à peine troublée par la fausse alerte occasionnée mercredi matin par une explosion qui n’avait rien à voir avec les troubles chez le voisin centrafricain. Il faut cependant relever qu’à la frontière, on observe un mouvement quasi unidirectionnel. Il s’agit d’une vague d’arrivées, des Centrafricains qui fuient les exactions des bandes armées dans leur pays.

D’ailleurs, dans un restaurant de Kentzou, mardi dernier, le reporter a pu s’entretenir avec cinq d’entre eux, arrivés ici la veille, devisant sur la situation dans leur pays. Ils sont fonctionnaires, hauts cadres et simples citoyens. Tous affirment avoir abandonné leurs activités pour avoir la vie sauve.

L’un d’eux, inspecteur des douanes, vante le statut paisible et hospitalier du Cameroun. A son niveau, le Cameroun a renforcé son dispositif sécuritaire le long de la frontière avec la Rca. Le sous-préfet Julien Asse rassure les populations : « Il y a certes des inquiétudes du côté de la Centrafrique, mais ici, nos frontières sont bien tenues. Nos hommes y veillent parfaitement», a indiqué le sous-préfet, qui dit suivre l’évolution de la situation avec le plus grand soin et rend régulièrement compte.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire