Arts martiaux : Le Vo Viet-nam accueille douze nouveaux élèves-professeurs


Douze pratiquants du Vo Viet-nam ont été élevés au grade d’élèves-professeurs après cinq années de formation. C’était au cours du stage international qui s’est tenu du 26 au 29 décembre 2020 à Ouagadougou.

Initialement prévu pour le mois de mars, le stage international du Vo Viet-nam a dû être reporté à cause de la maladie à Coronavirus pour se tenir du 26 au 29 décembre 2020 à Ouagadougou. C’est aussi pour la même raison que des pays comme l’Algérie, la France, la Suisse, qui sont habituellement représentés, n’ont pas envoyé de représentants cette année.

Près de 171 pratiquants de l’art martial vietnamien, venus de plus de cinq villes du Burkina Faso, ont pris part au stage.

Pendant ces quatre jours, ils ont revisité les techniques de combat. « Nous avons travaillé à rehausser le niveau des professeurs, revisiter les techniques afin d’uniformiser la pratique », a expliqué Mahamadi Sawadogo, directeur technique national de la fédération.

Une pratiquante démontrant sa maîtrise de l’art

Douze nouveaux élèves-professeurs

Au cours du stage, douze pratiquants ont obtenu leurs diplômes d’élèves-professeurs. « Ils avaient tous un bon niveau. Nous sommes très regardants sur leur maîtrise de l’art parce qu’avec ce diplôme, ils peuvent enseigner le Vo Viet-nam partout dans le monde », a souligné le directeur technique national.

Une discipline en difficultés

Le Vo Viet-nam fait partie des parents pauvres des sports burkinabè. Manque de financements, de matériels d’entraînement, l’art existe et se développe grâce à la volonté de Maitre Julien Drabo, président de la fédération et des pratiquants.

Constatant l’absence du matériel, le directeur général du Fonds de développement des sports a décidé de doter la fédération en tatami et autres matériels d’entraînement.

Le représentant du Directeur général du Fonds de développement des sports (chemise verte) remettant des gants au directeur technique national

D’un coût de plus de 6 millions de francs CFA, le matériel a été remis au président de la fédération à la fin du stage. « Nous avons été conviés à l’activité l’année dernière. A notre arrivée, nous avons remarqué que les équipements manquaient. Nous avons rendu compte au Directeur général et avec les démarches entreprises par le président de la fédération, le Comité interne qui statue sur ces questions, a estimé que c’était une priorité de leur donner le matériel nécessaire », a raconté Jérôme Kadeygo, directeur d’appui à la promotion du sport, représentant le DG du Fonds.

Un art pratiqué depuis plus de 30 ans

Pour mémoire, le Vo Viet-nam a été introduit au Burkina Faso en 1987 par Maître Julien Drabo, par ailleurs président de la fédération. L’art est pratiqué par plus de 400 personnes réparties dans une dizaine de localités. Pour le directeur technique national, un travail sera fait au cours des quatre prochaines années pour vulgariser davantage le Vo.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net





Burkina

A lire aussi

Laisser un commentaire