affrontements meurtriers entre éleveurs et agriculteurs dans le Salamat



Publié le :

Au Tchad, une dizaine de personnes ont été tuées dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs dans la province du Salamat. Les affrontements ont éclaté suite à une dévastation de champ par un troupeau, un phénomène qui s’est accentué ces dernières semaines dans plusieurs provinces du pays.

Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra Nako

Les affrontements ont eu lieu entre vendredi et samedi 2 janvier, dans plusieurs champs autour de la localité de Mourraye, au Salamat, dans le sud-est du Tchad.

Après une dévastation, des éleveurs ont empêché des agriculteurs de confisquer le troupeau, en attendant un arbitrage. Une bagarre a alors éclaté, faisant des morts. Les deux camps ont ensuite appelé des renforts et les affrontements se sont étendus sur plusieurs kilomètres à la ronde. Les forces de l’ordre déployées sont parvenues à contenir la bataille.

Ce dimanche matin, on dénombre onze morts et treize blessés. Douze personnes impliquées dans les affrontements ont été mises aux arrêts. Les forces de l’ordre sont déployées dans les hameaux pour récupérer les armes de guerre qui ont été utilisées dans les affrontements.

Depuis le mois d’octobre, plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dans ce genre d’affrontements où les autorités administratives sont souvent accusées de prendre le parti des éleveurs.

 



rfi

A lire aussi

Laisser un commentaire