Angola: Le ministre de la Culture consterné par la mort de « Yman »


Luanda — Le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Environnement, Jomo Fortunato, a déploré, dimanche, la mort du chanteur Mateus Luís Antonio « Yman », du groupe Ndengues do Kota Duro.

Yman jouait de la guitare rythmique et était le chanteur principal du groupe, avec José João Caetano, le « Kota Duro » (décédé), ancien leader et fondateur de ce groupe folklorique de la province de Malange.

Il a enregistré avec le même groupe six albums, basés sur le folklore de la région de Cacuso / Pungo a Ndongo, Malanje (nord d’Angola).

Dans une note de condoléances à laquelle ANGOP a eu accès, le ministre Jomo Fortunato a écrit que c’était avec une profonde douleur et consternation qu’il avait appris la mort d’Yman.

Yman jouait de la guitare rythmique et était le chanteur principal du groupe, avec José João Caetano, le « Kota Duro » (décédé), ancien leader et fondateur de ce groupe folklorique de la province de Malange.

Il a enregistré avec le même groupe six albums, basés sur le folklore de la région de Cacuso / Pungo a Ndongo, Malanje (nord d’Angola).

Dans une note de condoléances à laquelle ANGOP a eu accès, le ministre Jomo Fortunato a écrit que c’était avec une profonde douleur et consternation qu’il avait appris la mort d’Yman.



allafrica

A lire aussi

Laisser un commentaire